Le concours

Un concours fondé sur le modèle de la conférence Berryer

Fondée il y a plus de deux siècles, la Conférence Berryer est une joute oratoire qui se déroule au Palais de justice de Paris. Elle s’adresse aux jeunes avocats inscrits au Barreau de Paris, afin qu’ils puissent démontrer leurs talents d’orateurs tant dans l’argumentation que dans l’élégance oratoire et la maîtrise de la langue. Un seul objectif : convaincre ! Pour y parvenir, les candidats laissent place à leur imagination et à leur force de persuasion. C’est sur ce modèle que l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne s’est appuyée pour construire son concours d’éloquence, valorisant ainsi la diction, mais aussi la liberté d’expression, la faculté de persuasion et l’imagination. Si les étudiants en droit sont particulièrement ciblés, l’université met un point d’honneur à ce que le concours soit ouvert à toutes les familles disciplinaires de façon à ce que chacun de ses étudiants puisse s'essayer à la pratique de l’éloquence.

Un concours ouvert à l'international : une spécificité de Paris 1 Panthéon-Sorbonne avec l'AUF

Paris 1 Panthéon-Sorbonne fait de l’ouverture à l’international l’un de ses principaux axes stratégiques depuis de nombreuses années. Forte de cette ambition, l’université a choisi d’ouvrir son concours aux étudiants internationaux. En 2018, elle a inauguré la première édition de son Concours international d’éloquence dans le cadre d’un partenariat avec l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF). Cette année-là, le continent africain était à l’honneur.
Pour sa troisième édition, toujours accompagnée par l’AUF, Paris 1 Panthéon-Sorbonne ouvre son Concours international d’éloquence aux cinq continents. L’université s’entoure également de deux partenaires, TV5MONDE (opérateur de la francophonie, tout comme l’AUF) et la Fondation Voltaire (fondation d’entreprise du Projet Voltaire, service en ligne de formation à l’orthographe et en expression).